Communiqué publié par le Bureau de Son Éminence Sayyid Sistani (que Dieu le protège) suite à sa rencontre avec le Souverain Pontife du Vatican, le Pape François 1er.
21 Rajab 1442

Par le Nom d’Allah, Le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux.

Son Éminence Sayyid Sistani a rencontré ce matin le Souverain Pontife (François 1er), Pape de l’Église catholique et Chef de l’État du Vatican.

Au cours de la rencontre, la discussion a tourné autour des grands défis auxquels l’humanité est confrontée à notre époque et le rôle de la foi en Dieu Tout-Puissant et ses messages, et le respect des nobles valeurs morales pour les surmonter.

Son Éminence a parlé des nombreux individus dans le monde qui souffrent de l’injustice, de l’oppression, de la pauvreté, des persécutions religieuses et intellectuelles, de l’atteinte aux libertés fondamentales et de l’absence de justice sociale. Il a mis l’accent sur les nombreuses populations de notre région qui endurent les guerres, les actes de violence, les blocus économiques, les expulsions,etc., en particulier le peuple palestinien dans les territoires occupés.

Son Éminence a indiqué le rôle que les grands chefs religieux et spirituels devraient jouer pour endiguer ces tragédies. Ce qu’on espère d’eux est qu’ils encouragent les parties concernées ‒ en particulier les grandes puissances ‒ à privilégier la raison et la sagesse et à rejeter le langage de la guerre, de ne pas favoriser leurs intérêts particuliers aux droits des peuples à vivre dans la liberté et la dignité. Il a également souligné l’importance de consentir des efforts pour consolider les valeurs d’harmonie, de coexistence pacifique et de solidarité humaine dans toutes les sociétés, sur la base de la protection des droits et le respect mutuel entre adeptes de différentes religions et mouvements intellectuels.

Son Éminence a évoqué le statut de l’Irak et sa glorieuse histoire et a fait l’éloge de son peuple avec ses diverses affiliations, et a exprimé l’espoir de sortir rapidement vainqueur de ses actuelles épreuves. Il a affirmé son intérêt pour que les concitoyens de confession chrétiennes vivent comme tous les irakiens dans la sécurité et la paix et dans le plein respect de leurs droits constitutionnels. Il a souligné une partie du rôle joué par l’Autorité religieuse chiite pour les protéger, eux et le reste de ceux qui avaient subi des injustices et des préjudices durant les événements des années passées, en particulier durant la période au cours de laquelle les terroristes s’étaient emparées de vastes territoires de plusieurs provinces irakiennes et y ont commis d’infâmes exactions criminelles.

Son Éminence a souhaité le bien et le bonheur au Souverain Pontife, aux adeptes de l’Église catholique ainsi qu’à toute l’humanité. Enfin, il a remercié le Pape d’avoir fait l’effort de se rendre à Najaf pour cette visite.

21 Rajab 1442 après hégire
Bureau de Sayyid al-Sistani (Que Dieu le protège)
Najaf al-Ashraf