Les rituels du Hajj

L'Onanisme

Article 232: La sortie de sperme est de différentes sortes:

  • La sortie de sperme provoquée par la frottement du membre viril avec la main ou autre: cet acte est absolument interdit, et son statut lors du pèlerinage ou même lors de la `Omrah mofradah- selon "la précaution"- est le même que celui de l'acte sexuel.
    Si donc, le mohrem commet cette infraction pendant l'Ihrâm du pèlerinage et avant la station à Muzdalifah, il doit acquitter l'aumône expiatoire, parachever son pèlerinage et le recommencer l'année suivante. Et s'il la commet pendant la `Omrah mofradah, avant d'avoir terminé le Sa`y, il doit acquitter l'aumône expiatoire, compléter la `Omrah et la recommencer le mois suivant, "selon la précaution".
  • La sortie de sperme provoquée par l'embrassement de la femme, l'attouchement, la caresse ou le regard. Le statut de cette infraction a été expliqué dans des articles précédents (Articles: 226-231).
  • La sortie du sperme provoquée par l'écoute de la parole d'une femme, par la représentation mentale de son image etc... Bien que cela constitue l'un des actes interdits au mohrem, cet interdit ne requiert pas, d'après l'opinion juridique la plus vraisemblable, une aumône expiatoire.