Le guide pratique du Musulman

La traduction de la prière

1. Traduction de la Sourate al-Hamd

"Bism-il-lâh-ir-Rahmân-ir-Râhîm"
Je commence par le Nom d'Allah, en Qui toutes les excellences sont combinées, et Qui est dépouillé de tout défaut, le Clément, dont les Bénédictions sont illimitées, Le Miséricordieux, dont les Bénédictions sont inhérentes à Lui-même et éternelles.

"Al-hamdu lillâhi Rab-bil-'âlamîn"
Louanges à Allah le Nourricier de la création

"Ar-Rahmân-ir-Rahîm"
Le Clément, Le Miséricordieux

"Mâliki Yawm-id-dîn"
Seigneur du Jour du Jugement

"Iyyâka na'budu wa iyyâka nasta'în"
C'est Toi seul Que nous adorons et c'est de Toi seul que nous implorons secours.

"Ihdinâç-çirât-il-Mustaqîm"
Guide-nous vers le Droit Chemin (la Religion de l'Islam)

"Çirât-al-lathîna an'amta 'alayhim"
Le Chemin de ceux que Tu as favorisés (les Prophètes et leurs Successeurs)

"Ghayr-il-Magh-dhûbi 'alayhim wa la-dh-dhâllîn"
Non celui des égarés.

2. Traduction de la Sourate al-Ikhlâç

"Bism-il-lâh-ir-Rahmân-ir-Rahîm"
Je commence par le Nom d'Allah, en Qui toutes les excellences sont combinées, et Qui est dépouillé de tout défaut, le Clément, dont les Bénédictions sont illimitées, le Miséricordieux, dont les Bénédictions sont inhérentes à Lui-même et éternelles.

"Qul huwallâhu ahad"
Ô Prophète! Dis : "Allah est Un ! Dieu l'Eternel!

"Allah-uç-Çamad"
Allah est Celui Qui est indépendant de tous êtres.

"Lam yalid wa lam yûlad"
Il n'a engendré personne, et Il n'a pas été engendré.

"Wa lam yakun lahu kufwan Ahad"
Et personne dans la création n'est égal à Lui.

3. Traduction des récitations de l'Inclination et de la Prosternation ainsi que celles qu'il est recommandé de réciter ensuite en se relevant.

"Subhâna Rabbî-yal-Adhîmi wa bihamdih"
Mon Nourricier (Seigneur) est Grand et dépouillé de tout défaut, et je suis occupé à Ses Louanges.

"Sami'-Allâhu li-man hamidah"
Allah entend et accepte les Louanges qu'on Lui adresse.

"Subhâna Rabbî-yal-A'lâ wa bi-hamdih"
Mon Nourricier est Le Plus Haut, et dépouillé de tout défaut, et je suis occupé à Ses Louanges

"Astaghfir-ullâha Rabbî wa atûbu ilayh"
Je demande pardon à Allah Qui est mon Nourricier, et je me tourne vers Lui

"Bi hawl-illâhi wa quwwatihi aqûmu wa aq'ud"
Je me lève et je m'assieds avec l'aide et la force d'Allah.

4. Traduction du qunût

"Lâ ilâha illallâh-ul-Halim-ul-Karîm"
Nul excepté Allah, le Patient et le Généreux, ne mérite d'être adoré.

"Lâ ilâha illallâh-ul-'Alî-y-ul-'Adhîm"
Nul excepté Allah, l'Eminent et le Grand, ne mérite d'être adoré

"Subhân-Allâhi Rab-bis-Samâwât-is-Sab' wa Rab-bil-ardhîn-as-Sab'"
Indépendant et Pur est Allah, Le Seigneur des sept cieux et des sept terres.

"Wa mâ fîhinna wa mâ baynahunna wa Rab-bil-'arch-il-'adhîm"
Et Le Nourricier de tout ce qui se trouve aussi bien dans les sept cieux et les sept terres qu'entre eux, et Le Seigneur (Nourricier) du Grand Trône.

"Wal-Hamdu lillâhi Rab-bil-'âlamîn"
Et Louanges à Allah, le Seigneur des Mondes.

5. Traduction des quatre tasbîh

"Subhân-Allâhi wal-Hamdu lillâhi wa lâ ilâha illallâhu wal-lâhu Akbar"
Allah est Pur et Indépendant, et toutes les Louanges Lui sont destinées, et personne autre qu'Allah ne mérite d'être adoré, et Il est au-dessus des Louanges qui Lui sont adressées.

6. Traduction du tachahhud et du salâm

"Ach-hadu an lâ ilâha illallâhu, wahdahu lâ charîka lahu"
Toutes les Louanges appartiennent à Allah, et j'atteste qu'il n'y a personne, en dehors d'Allah Tout-Puissant, l'Unique et sans partenaire, qui mérite l'adoration.

"Wa ach-hadu anna Mohammadan 'abduhu wa Rasûluh"
Et j'atteste que Mohammad est Son Serviteur et Son Messager.

"Allâhumma çalli 'alâ Mohammadin wa Âle Mohammad"
Ô Allah ! Accorde Tes Bénédictions à Moham-mad et à sa Famille.

"Wa taqabbal chafâ'atahu warfa' darajatahu"
Et accepte son intercession (du Prophète) et élève son rang.

"Assalâmu 'alaynâ wa 'alâ 'ibâd-illâh-iç-çâlihîn"
Que la Paix soit sur nous (nous qui prions) et sur tous les serviteurs pieux d'Allah.

"Assalâm 'alaykum wa rahmat-ullâhi wa barakâtuhu"
Que la Paix, les Bénédictions et la Grâce d'Allah soient sur vous, Ô Croyants !